Guide pratique : sensibiliser les communautés scolaires aux problèmes des enfants des rues en utilisant des méthodes d’éducation non formelles

Dynamo International - Street Workers Network, 2013

– Seulement disponible en anglais –

Le projet “L’école mobile va à l’école” a duré un an (2013) et trois partenaires européens ont participé activement à sa mise en œuvre. “ARSIS, Association pour le soutien social des jeunes, (Grèce), Save the Children Iasi, (Roumanie) et Mobile School Düsseldorf, Jugendamt, (Allemagne). Le projet a été financé et soutenu par DYNAMO INTERNATIONAL, le réseau des travailleurs de rue dans le cadre du programme PROGRESS de l’Union européenne pour l’emploi et la solidarité sociale.

Le projet était basé sur des actions globales d’innovation sociale visant à atteindre et à éduquer les enfants sous différents angles. Le projet visait à informer les écoliers sur leurs droits et ceux des autres afin de les sensibiliser à différentes questions sociales, en utilisant des outils d’éducation non formelle, dont l’école mobile. Son principal objectif était de renforcer la conscience sociale des enfants, dans une période où, dans toute l’UE, en raison du ralentissement économique, le racisme, la xénophobie et la discrimination ont augmenté. Ce projet a permis d’établir un lien entre l’environnement scolaire et les cultures de la rue et les difficultés auxquelles les enfants sont confrontés dans cet environnement.

TÉLÉCHARGER LA PUBLICATION